Très bonne année à toutes!

Vaste programme pour ce défi du BCE dont la copie était à rendre en ce début janvier:

Pour cette nouvelle édition, on vous demande de jolies finitions

Quelques efforts, tout en gardant du confort.

Et jersey ou molleton donne le ton

Coudre du jersey, cela faisait bien longtemps que j’avais envie d’essayer… c’est une matière très agréable à porter, facile d’entretien et les modèles sympathiques en jersey ne manquent pas, à commencer par le célébrissime tee-shirt Plantain gracieusement offert sur le blog de Deer and Doe.

La perspective du défi et il faut bien l’avouer une période vacances fort bienvenue m’ont fourni l’occasion de me lancer dans l’aventure… en grande débutante en jersey j’ai mis toutes les chances de mon côté en m’équipant d’une aiguille spécial jersey, d’une double aiguille et d’un jersey de coton sans un poil d’élasthanne (un jersey étoilé de Mondial Tissus). J’ai aussi lu assidument les conseils des unes et des autres sur différents blogs (merci la blogosphère !).

Le tee-shirt Plantain ayant une encolure assez creusée je l’ai diminuée d’entrée de jeu de 3 cms, selon l’excellent tuto du blog Grains de Maïs, afin de préserver la décence de ma fille à qui le tee-shirt était destiné. A part ça aucune modification, ce patron est génial ! J'ai choisi la version avec les manches trois quarts et je l'ai coupé en taille 34.

Alors, la couture du jersey à la MAC, ça donne quoi ?? Au démarrage ce fut une catastrophe… j’ai réalisé moult essais sur des chutes de tissu. Après de gros moments de doute je me suis plongée dans la notice de ma MAC (une Singer Mercure) et j’ai fini par me rendre compte que la tension de ma canette était trop élevée. Une fois celle-ci réglée, ça s’est mis à rouler tout seul ! J’ai utilisé un simple point zig zag pour les assemblages, puis un point droit avec la double aiguille pour l’encolure. A mon grand étonnement je suis arrivée à un résultat très propre. A ce stade il ne me restait à faire que les ourlets des bas de manches et du tee-shirt et je me voyais déjà coudre des Plantain en série, avant d’attaquer une autre série de petites robes… et c’est là que ça s’est gâté! Pour une raison inconnue impossible de réutiliser la double aiguille pour ces finitions : tous les dix centimètres mon jersey s’enfonçait sous l’aiguille, comme « aspiré » par la canette, m’obligeant à pratiquer une opération quasi chirurgicale pour l’extraire sans dommage. Mais pourquoi donc ?? J’ai finalement fait mon ourlet au point zig zag ce qui en soit n’est pas dramatique, mais surtout extrêmement frustrant !

Place aux photos, enfin!

t-shirt-plantain-jersey encolure-plantain-double-aiguille

plaintain-deer-and-doe tee-shirt-plantain-jersey-etoiles

t-shirt-plantain plantain-jersey-etoiles

tee-shirt-plantain-jersey dos-tee-shirt-plantain

L'ado est ravie et moi aussi par la même occasion. Sa soeur m'a déjà passé commande... alors si vous avez des conseils n’hésitez pas, je suis preneuse!

Pour admirer les finitions des pros du jersey et du molleton je vous conseille d'aller faire un petit tour sur le blog "Bidouilles, Chou et Epinards"!