Désolée pour ce titre légèrement "cucul" mais aucun titre n'aurait pu être plus adapté que celui-ci... c'est l'histoire d'une chemise, le modèle Balthazar de Citronille en l'occurence, qui m'aura donné du fil à retordre, et c'est rien de le dire!

1è étape: un mauvais choix de tissu... j'avais craqué pour un coton chez Bouillon de couture qui a mis trois bonnes semaines à me parvenir. Pas top le service. Et à l'arrivée le tissu s'est avéré bien trop épais pour convenir pour de l'habillement! Je l'ai quand même conservé, pour un autre usage. Par contre j'ai changé de fournisseur pour ma commande suivante en choisissant le tissu "square blue" de chez Cousette.

2è étape: la fameuse patte polo! Suite à la consultation du blog "je couds Citronille" j'avais bien compris que ce ne serait pas une mince affaire, les explications de dame Citro étant des plus succintes. Le blog m'a permis de découvrir un tuto vidéo qui m'a paru très limpide. Allez hop, même pas peur, une toile? pourquoi faire? je me suis lancée gaillardement dans ma patte polo, oh elle était parfaite, oui vraiment, sauf qu'en posant les pattes l'une sur l'autre je me suis retrouvée avec un excès de tissu dans le bas de la patte pour une raison que je ne m'explique toujours pas! C'est là qu'intervient Hélène, du blog "les filles du mercredi", avec qui j'avais eu des échanges de mails. Hélène a eu l'incroyable gentillesse de coudre une tunique en parallèle, allant jusqu'à reproduire mes bêtises (j'avais cousu le biais d'encolure avant de coudre ma patte polo...) pour mieux m'aiguiller, en m'envoyant les photos des différentes étapes par MMS. C'est incroyablement gentil, non? 

C'est alors que ma machine à coudre m'a lâchée... les points endroit ressemblent à des points envers, les points envers sont lâches... argh! 50 euros la révision pour une machine qui en valait 100 il y a près de 10 ans, j'hésite! Là-dessus une deuxième copine intervient, sensible à ma détresse(!) et me prête la Singer qu'elle vient de s'offrir et qu'elle n'a même pas encore sortie de son carton... oui je sais, j'ai beaucoup de chance!

Hélène et Annabelle vous êtes top les filles! Un grand merci à toutes les deux pour votre aide ô combien précieuse...

Voici donc enfin après des semaines de galère ma fameuse Balthazar, coupée en huit ans pour Nicolas qui en aura bientôt sept. J'ai utilisé des boutons "petits beurres" achetés ily a un bon moment à La Droguerie. Je les adore!

tunique-balthazar-citronillenpatte-polo-balthazar balthazar-sans-col-patte-polo tunique-balthazar-citronille-sans-col

balthazar-citronille-tunique patte-polo-boutons-biscuits

tunique-patte-polo balthazar-citronille-patte-polo

Ce n'est pas de tout ça mais il va bien falloir que je rende la MAC à sa propriétaire. Des conseils pour acheter une machine pas trop chère, capable de coudre du jersey sans rechigner??